Trouvez une recette :

Ingrédients

Produits spéciaux

Autocuiseur à riz

Publié par Lucullent! le 1 septembre 2009. Dernière modification le 24 octobre 2012
Mots-clés : Autocuiseur à riz, Riz.
Autocuiseur à riz

La préparation du riz est une tâche délicate, qui demande un chronométrage précis. L’autocuiseur à riz facilite cette tâche en effectuant un contrôle continu et automatique de la température et du temps de cuisson. L’autocuiseur simplifie le travail du cuisinier : il lui suffit de verser du riz rincé dans le bol de l’auto-cuiseur, de rajouter de l’eau en quantité adéquate et d’enclencher la cuisson.

Après une vingtaine de minute, le riz est cuit et l’auto-cuiseur passe automatiquement en mode de maintien au chaud. L’idéal est de laisser reposer le riz dans ce mode au moins un quart d’heure pour qu’il finisse d’absorber l’eau dans laquelle il a cuit.

Les autocuiseurs sont le plus souvent livrés avec un gobelet doseur et une spatule appelée shamoji pour servir le riz. Pour le dosage de l’eau, se référer à la notice de l’appareil, ou mieux, utiliser la bonne vielle méthode du doigt ! Pour cela, poser le dos de l’index sur le riz et vérifier que le niveau de l’eau affleure la pulpe du bout du doigt, soit un niveau de l’eau à environ 1 cm du niveau du riz.

Sachant qu’un riz jeune a besoin de moins d’eau qu’un riz plus âgé…

Le cuiseur à riz ? Tout simplement irremplaçable !!!